Crépuscule

Crépuscule

jeudi 12 août 2010

Le décor (forêt et clairière) : partie 1

L'action du film se déroule dans deux lieux : une forêt et une clairière. La forêt est l'espace des êtres; la clairière celui des humains.

La direction artistique est très importante dans le film puisque la forêt est directement liée aux créatures et est un personnage en soi. Le paysage est automnal, les arbres sont rabougris, décharnés. Il y n’y a pas de feuilles sauf sur le sol. Les arbres de la forêt sont minces, décharnés, blancs et nombreux comme les êtres qui y vivent, qui s’y fondent et s’y retranchent tandis que l’arbre au centre de la clairière appartient au monde des humains, du plaisir, de la chair. Cet arbre est en fait un amalgame de deux arbres qui se tordent l’un sur l’autre. De plus, les racines couleur chair s’entrelacent en référence au corps des humains entremêlés lors de l’acte sexuel.

Ci-dessous, une vidéo animée de l'ébauche de l'arbre de la clairière (que nous nommons arbre principal) tel que développé par le concepteur artistique précédent Christopher Lynch :

video

À l’exception de l’arbre principal modelé en plasticine, nous utilisons de vraies branches d’arbres pour construire la forêt afin de mettre en valeur la texture réelle des arbres (pour évoquer l’idée de la matérialité et de la corporalité) et d’éveiller la sensibilité tactile du spectateur. Celles-ci sont recouvertes d’une peinture blanche proche de la couleur des créatures. Il en va de même pour le sol qui sera en partie en Klean Klay, en partie en feuille d'arbre et en terre. L'idée est d'avoir un sol texturé, organique et réaliste.

Les arbres japonais avec leurs énormes racines hors terre et leurs traits sinueux servent ici d’importantes références :







Ci-dessous, quelques concepts et images prises afin de tester les proportions, les matériaux et l’éclairage du décor:



























L'arbre principal final en cours de sculpture par Véronique Dumas (conceptrice artistique, Atelier de la Moufette Mauve) :







Des images de la construction et du décor final seront mises en ligne dans une prochaine entrée.

À bientôt,
Éric F.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire